• AMouR à MoRT…

    Je l'aimais de toutes mes forces...

    ~ La première fois cela a été pour la poubelle de la cuisine dont je n'avais pas remis le couvercle .... un magnifique bouquet de roses le soir même !
    ~ Jamais je n'ai remarqué le regard trop appuyé du facteur, mais selon mon Cricket j'étais une .... j'en ai gardé une ecchymose sur l'épaule pendant six jours !
    ~ Comme j'ai souffert pour l'obtenir ce beau pendentif en forme de cœur en or ...il m'aimait de tous ses coups !
    ~ Une fracture du poignet, c'est peu cher payé pour le dentifrice en dehors du verre à dents .... le médecin urgentiste n'a jamais vu un compagnon aussi prévenant !
    ~ Madame Sophia ne voulait pas briser notre couple, elle voulait juste me protéger de ma maladresse .... pourquoi est ce que c'est moi qui ai fait quinze jours en psy ?
    ~ Les policiers ont été très convaincant  avec mon cher mari.... j'y ai gagné un week-end en Italie ! 
    ~ Oups, j'ai oublié de déposer la salière sur la table ce midi .... ce soir j'ai appris ce que voulait dire le mot punition !
    ~ Être amoureux c'est avoir droit de vie et de mort sur celle qu'on aime .... je le pense, j'ai failli en mourir, il m'aimait tellement !
    ~ Je ne fais ici qu'un condensé de ma belle histoire d'amour, mais le plus dur est à venir et je ne peux pas encore en parler !
    ~ Deux mois de répit, le temps aux bleus de s'estomper, aux fractures de se ressouder, aux pleurs de se tarir et ma belle histoire d'amour a pu continuer !
    ~ Trois côtes cassées et un œil au beurre noir pour me prouver que je méritais ce beau tailleur Dior ! Qu'avais-je donc commis comme ignominie? .... ah oui, je n'avais pas eu le temps d'aller chercher le journal des sports !
    ~ Ce soir là lorsque j'ai enfin compris que ce serait ma vie, je me suis enfuie .... merci à l'assistante sociale qui m'a ramené à mon mari! Deux gifles et quelques coups de pied dans le bas du dos m'ont remis dans le droit chemin !
    ~ Des mois plus tard, dans l'ambulance, j'étais heureuse de cette fin qui m'a délivrée de cet amour à mort .... il est là, tapi derrière ses barreaux à guetter le moindre de mes faux-pas. Lorsqu'il sortira...

    Cela fait tout juste cinq ans aujourd'hui que j'ai échappé à la mort…

    « UN PaS aPRèS L’auTRe… Le CHaNT DeS oLiVieRS... »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :