• BeTTeR THaN GoLD...

    …Shit! voilà ce que je réponds lorsque l’on me traite de petite évaporée!

    Je ne suis ni frivole ni superficielle et rien ne permet de me juger comme telle. Peu aurait soutenu le choc de mes turpitudes s'ils avaient eu à les subir. Je ne me sens pas coupable d'avoir finalement rejoint mon port d'attache. Je ne parle pas d’un bassin tranquille qu’aucune grosse vague ne vient agiter, mais d'un havre où je peux me reconstruire sans pression d'aucune sorte. Certes la vie me rudoie encore, mais en un lieu privilégié. J'ai la chance d'avoir rencontré par hasard celui qui m'a tendu la main sans condition. Bébé m'offre réconfort, stabilité et bien-être dans le parcours pénible et complexe qu’est mon existence.
    Je reconnais volontiers que sa situation m’offre aisance et standing. Et alors? Je ne vais pas m'éloigner de lui sous le fallacieux prétexte que son statut social est un peu trop pompeux. Je possède moi-même des revenus qui me font vivre décemment, donc je me risque à énumérer sans pudeur les présents coûteux que Mon Fripon et moi-même nous nous offrons.
    Mon préféré est ce bras puissant avec lequel -comme si je risquais de disparaître à tout instant- il enserre ma taille avec force et tendresse lors de nos sorties. Mon péché mignon dans la liste des largesses que je lui accorde est ma main glissée religieusement sur ses reins entre chemise et pantalon.
    Ensuite cela paraîtra insolite ou caprice d'enfants oisifs, mais de temps en temps, Bébé organise une chasse au trésor rien que pour moi. Invariablement les indices me conduisent vers un coffret kinder, un bouquet de fleurs odorantes, un livre, une petite boîte à musique ou comme dernièrement, le coffret DvD de ma série préférée Rani. Touchée en plein cœur Chouquette. Je lui ai fait don en retour d’un moment douceur, blotti l’un contre l’autre, ma tête sur son épaule, lui lisant un passage de ‘’L’usage du monde’’ l’un de ses livres préférés.
    Il est une de ses offrandes qui me fait enrager plus que tout, ensuite, je savoure! En semaine, mon pain d'épice programme l'alarme de son portable trois-quarts d'heure avant le moment fatidique du lever pour avoir le temps de paresser sous la couette avec moi. Quand on sait que je ne dors pas beaucoup la nuit, six heures trente, c'est vraiment tôt! En fait c’est souvent l’heure où je m’endors. Pourtant, je suis aux anges lorsque je me lève à mon tour. Je découvre la salle de bains aussi surchauffée qu'une serre abritant des plantes tropicales! Pensez donc, le chauffage électrique allumé à fond depuis deux heures! Ces dispendieux bienfaits ne s'arrêtent pas là. De par ma rechute, je crains énormément le froid. Mais, ne voulant pas ressembler à ma grand-mère, je me refuse à passer les épais bas pourpre, gris, rouille ou émeraude en laine qu'une amie m'a offert, même lorsque je suis seule dans la journée. Bébé a trouvé une façon originale de me les faire accepter dans notre intimité. Je vous laisse deviner laquelle? Ceux de couleur rouille lui donnent des ailes…
    Dans la liste de ces présents coûteux, il y a une danse de la pluie qu’il exécute tel un sorcier sioux. Nous avons deux orchidées dans notre chambre et lorsque leurs racines sont blanches de déshydratation, Bébé imite une sarabande amérindienne autour du guéridon où sont posées les fleurs. Il leur parle avec gentillesse, leur susurre des mots doux et répand le contenu de son arrosoir dans les soucoupes. Le voir ainsi heureux est hors de prix pour moi.
    Reste ses câlins qui me soulèvent au-delà des nuages et pourtant ceux-ci n’ont aucune intention sexuelle. Installés dans un cocon de coussins sur son lit, l’opéra de Bizet, La Jolie Fille de Perth, en sourdine, nous nous lovons l'un contre l'autre. Ses lèvres couvrent mon visage de baisers papillons et ses doigts, glissés sous mon pull, taquinent gentiment la peau nue de mon ventre. Immobile, je ferme les yeux, souhaitant seulement que ces instants se reproduisent à l'infini.

    Il est donc entendu que tout cela ne se monnaie pas… 

     

    « SouFFriR à DeuX...SHaDoW aND LiGHT... »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 1er Mars 2016 à 17:31

    Bonjour,

    tout cela est bien joliment ecri, et très agréable à lire.

    J'aime beaucoup !

    amicalement

    claude cool

      • Mardi 1er Mars 2016 à 17:39

        Je vous remercie et il m'est agréable de lire des commentaires tels que le votre! smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :