• EN PLeiNe TeMPêTe...

       …Les fleurs qu’il m’a offertes ont fini dans la poubelle! 

    Je n’aime pas les sermons. Depuis plusieurs jours je fais de gros efforts afin de contenir la crise qui menace. Entre maternage et fliquage il n’y a qu’un pas qu’a franchi allègrement Mumy. J’ai gentiment prévenu Bébé que cela allait mal se terminer. Cela n’a pas raté…
    - Je sais que je te néglige ma Chouquette, j’en suis désolé! Maman prend soin de toi et pourtant tu n’es pas toujours agréable avec elle à cause de ton sale caractère!
    Je préfère ne pas répondre à ça.
    - Je suis conscient que ma fonction me prend énormément de temps, mais c’est justement pour cela que je souhaite que tu restes chez mes parents!
    Ah oui? Alors en y réfléchissant bien je serais plus à l’aise chez les tantines non?
    Que n’avais-je pas dit là? Le ton a monté et j’ai compris que mon comportement déplaisait surtout à Madame mère. Si ce n’est que cela…
    - Je dois solutionner des cas sur l’instant et une réflexion rapide empêche d’y revenir plusieurs fois! Il me semble t’avoir expliqué qu’une enquête expédiée peut fausser un jugement!
    En gros, il est en train de me dire que je l’empêche de faire son boulot correctement.
    - Chouquette tu es mon rayon de soleil, mais sois adulte, je ne peux pas me permette de manquer de concentration lorsque je traite un dossier!
    Mais oui, mais oui, je suis une charge pour monsieur et c’est pour cela qu’il me ‘‘refile’’ à ses parents.
    - Que tu te mystifies, c'est ton problème! Je ne veux pas rentrer dans ton jeu alors grandis un peu Mylhenn! Loin de moi l’idée de penser que tu es une quiche comme tu le dis à tout bout de champ!
    Oh si, rien que de m’être laissée convaincre de vivre chez tes parents le prouve ai-je pensé bien fort.
    - Je conçois aisément qu’avec ce que tu as souffert tu te maintienne sur tes années douleurs. Oui, tu as souffert! Oui on t’a cassé ! Oui, tu as payé pour le pauvre d'esprit qui t'a entraîné dans des deals peu reluisants. Mais tu es sorti de cette trappe, réagis ma belle! Avance la tête haute!
    Très convaincant mon bonhomme. Mes applaudissements moqueurs à sa prestation ne lui plaisent pas des masses. Son regard se fait par trop procureur et cela m’énerve, alors j’abandonne, je le laisse à ses envolées lyriques. J’avoue que tous ont été très conciliants avec la kyrielle de soucis qui gérait mes humeurs du moment.
    Je me suis expatriée en Amérique du Sud pour chasser mes démons, et bien entendu ils m’ont suivi. À mon retour j’ai évité de me retrouver là où j’ai souffert, mais cela n’a pas été une bonne idée non plus. Durant des années j'ai dû faire croire à mon manque d'intelligence pour survivre et maintenant, je n'ose plus montrer mon moi véritable de peur que les coups ne réapparaissent. Je finis toujours par choisir la fuite plutôt que de me construire un avenir. J'ai pleins de projets, mais ils n'aboutissent jamais, car j’hésite à me dévoiler. Et là, j'envisage encore de disparaitre pour que se volatilisent mes contrariétés.
    Suis-je maussade et névrosée? J’en ai bien peur. Parce qu’après tout Bébé n’a pas vraiment tort. Á cause de ce manque de confiance en moi, je passe à côté de belles choses. Oui ce que j'ai vécu ne s'oublie pas. Oui, j'ai été une femme battue, oui j'ai été traumatisée, oui de cela je me suis remise. Cependant, il y a des faits dont je ne me libérerai jamais quoi que je fasse. Tous les psys du monde n’y pourront rien.
    Je suis malheureuse car moi seule m’empêtre dans l’adversité.
    Je ne veux pas détruire la confiance que Bébé s’obstine à me conserver, donc dorénavant, je mènerais mon bonhomme de chemin comme je l'entends!

    C’est compliqué, j’envisage une séparation, ce sont de mes oliviers dont j’ai besoin…

     

    « SaTuRDay & SuNDay...STay STRoNG... »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :