• HaPPy BiRTHDay DaRLiNG…

       …Je viens de découvrir ‘‘To Kill a Mockingbird’’ en version originale. C’est bouleversant!

    Je lis lentement -mon harrap’s à portée de mains- ce petit chef d’œuvre. Ayant épousé Ma Canaille au mois d’Août, à présent je me dois de maîtriser correctement la langue de Shakespeare. J’ai emprunté ce livre, au hasard, -ses deux cents quatre-vingt pages ont bien contribué à mon choix- dans l’impressionnante bibliothèque de Phillip et je ne le regrette pas. Il paraitrait que cette œuvre -couronné par le prix Pulitzer- est un classique dans les pays anglo-saxons. L’histoire se situe dans une petite ville de l’Alabama au moment de la grande dépression. Un avocat intègre défend un homme de couleur accusé du viol d’une blanche. En plus de la dénonciation audacieuse de l’Amérique ségrégationniste, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur est aussi un roman sur l’enfance magnifiquement dépeinte. Je suis fan!
    Il est vingt et une heure dix lorsque les premiers invités se bousculent à la porte. Finalement Mum’ a pu prévenir la famille du changement d’heure pour le buffet, du coup tout s’est organisé naturellement. Mumy maitrise à la perfection les réceptions en semaine, d’ailleurs jeudi elle reçoit les membres de son club. Ma belle-mère a la santé. Pour ma tenue j’ai décidé de faire dans l’originalité ce soir. C’est sans doute pour cela que Mon Fripon me regarde avec… l’expression gourmande de Grosminet en découvrant titi dans sa cage si vous voyez ce que je veux dire. Je suis ‘‘sophistiqué et glamour en robe près du corps’’ dirait une certaine conseillère en image très connue. Mes derbys métallisés souple sont de vrais bijoux. Bébé a quarante ans aujourd’hui. Je me devais de lui faire honneur. Autant dire que comme moi, ils sont tous sur leur trente et un. Mon père est resplendissant lui aussi. Mis à part le jour de mon mariage je ne l’avais jamais vu autrement qu’en complet trois pièces, en vêtements de ville, ou en uniforme. Là, il m’impressionne. Le dandy dans tout le raffinement que -un copycat de Phillip?- cela implique. Bravo papa!
    Sur papier, les salades que mademoiselle Françoise soumettait à mon approbation étaient déjà gourmandes rien qu’à leur énoncé. De visu elles sont gastronomiques. Les ramequins de mâche aux cerises, mûres et speck côtoient ceux de carottes caramélisées, jus d’orange et pignons de pin grillés et autres pommes grany, germes de soja et mini boules de mozzarella. Le curry de légumes est parfait. Le service impeccable des employés, remarqué. Comme à son habitude, Madam’ les remercie pour leur dévouement en les invitant à prendre une coupe de vin de Champagne avec nous lors des toasts. Allocutions au court desquelles le discours émouvant des parents de mon mari a été un morceau d’anthologie. Bébé en a encore les larmes aux yeux. Je râle parfois contre les principes rigides de Mumy, mais il est une chose pour laquelle je ne la décrierais jamais, c’est l’amour qu’elle porte à ses trois galopins. Depuis le jour où les garçons ont été adopté, il ne s’en passe pas un seul sans qu’elle s’inquiète de leur bien-être. C’est cela qui m’a permis de résister à son sale caractère lorsque Bébé m’a emmené pour la première fois dans sa famille. Et ses fils le lui rendent bien. Il y a des clashs, mais de l’affection aussi.
    Tirelire originale, ballons, -quarante- confettis, vin de Champagne, livre d’or, Karaoké, cigares, Islay Barley, évocations de souvenirs cocasses et arrive le gâteau.
    J’étais dans la confidence, mais j’ai quand même le souffle coupé lorsqu’il nous est présenté par le pâtissier qui l’a confectionné et croyez-moi sur paroles, il mérite l’ovation qui lui est faite.
    Il s’agit d’un gâteau sculpté représentant l’amg e63 que Bébé compte s’offrir à la place de la C63 qu’il a cédée à Sodishan -nous reparlerons de ceci plus tard mon chéri!- Beau et délicieux, rien à redire. Juste un pincement au cœur au moment de couper la première part, c’est un forfait que d’abimer ce chef d’œuvre. Vers une heure du matin les ‘‘anciens’’ se sont exilés au petit salon à l’étage car le night-club improvisé du bas était pour le moins sonore! Papa et l’oncle de Bébé sont restés parmi nous un temps, puis à leur tour ils ont déclaré forfait. J’espère que la vidéo de l’évènement sera réussie car le thème boîte de nuit a conquis tous les quadras! Je me suis essayé au twist, mais je dois bien l’admettre, mes chevilles et genoux ne sont plus assez souples pour remuer jusqu’au bout de la nuit en rythme. Ma Fripouille a profité d’un slow pour me faire miroiter ce qui m’attendait après la fête. Des propositions malhonnêtes vraiment… malhonnêtes. Je les ai acceptées de grand cœur. Elles m’ont rendu le sourire. En me trémoussant langoureusement en mode autocollant contre Bébé, j’ai discrètement observé Hailie et son mari. Le grand frère à l’air encore plus canaille que Bébé dans sa façon d’enlacer son épouse. Hailie est… le premier terme qui me vient à l’esprit est consentante. Amy, la belle rousse est définitivement mise à terre à mon avis. Nos hôtes étaient ravis de leur soirée au moment du départ -Mumy a retenu deux couples qui n’avaient pas de chauffeur- et je trouve ceci excellent. Ceux qui ne me connaissaient pas en arrivant ont dit qu’ils trouvaient l’épouse d’Aslimd fort sympathique. Yessss! Je crois avoir entendu Bébé remercier ses parents au moins une quinzaine de fois. Madame Ash a eu droit à la reconnaissance de son petit mari en privé. Croyez-vous que l’on puisse prendre froid vêtu uniquement d’une alliance?

    Je suis un peu pompette, c’est promis, je ne recommencerais pas. En privé ai-je dit…

    « So BRiTiSH...SKiN To SKiN… »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Vendredi 14 Septembre 2018 à 10:11

    T'inquiètes pas !!! une alliance suffit amplement !!!tongue

    J'aurais aimé voir le gâteau.....mais jamais je n'aurais pu y goûté !!!

    Bisous Chouquette....

      • Vendredi 14 Septembre 2018 à 11:57

        Tu entretiens ma friponneriekiss C'est le pâtissier qui l'a découpé car personne ne voulait le faire... Bezzzz!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :