• J'ai Mal DoRMi...


    ...Depuis quelques semaines, quelque chose me tracasse et je ne sais pas comment l'exprimer?
    Le virtuel nous apporte sa part de rêves et de désillusions, mais beaucoup plus de désillusions. Je pensais avoir réussi à bien faire la part des choses, mais je me rends compte que je fais la chose la plus horrible qui soit : laisser des sentiments s'installer alors que moi, je sais parfaitement à qui vont les miens. ... Je sais sûrement, qu'ils ne pourront pas disparaître !Je ne partage pas la vie de mon compagnon actuel à cause due mon parcours chaotique dont il me protège. Il adoucit avec patience et ténacité mes jours noirs. Même s'il n'est pas toujours présent, je l'aime !

    Le virtuel est là pour nous faire faire des rencontres et parfois l'alchimie est telle que certain(e)s seraient prêt(e)s à tout quitter pour rejoindre le ou la personne qu'ils ressentent être celle qu'ils attendaient depuis longtemps. Cet être leur semble soudain paré de mille qualités, car n'ayant que le virtuel pour juger, ils sont délivrés du quotidien. L'âme sœur virtuelle devient un mirage qui attire aussi sûrement que le papillon de nuit est attiré pas la lumière bleue qui le tuera !

    Le ressenti de propos réels et sincères, fait que malheureusement le jeu de la séduction tout en finesse conduit à imaginer l'autre sans aucun défaut. Alors l'imaginaire prend le pas et l'on fait de l'objet de notre désir une personne frisant à la perfection celui ou celle qui correspond à nos envies.
    Une fois passé le cap de l'attrait et du charme, l'harmonie des dialogues subliment ces rencontres au cours desquelles les sentiments prennent l'avantage sur la raison. Oubliée alors toute retenue et l'on se livre à l'autre sans condition ! Lorsque viendra fatalement le moment de se quitter ou d'une présence moins constante, la douleur de la séparation sera d'autant plus forte que l'on se sait sincères. Que l'on croit l'autre dans de mêmes dispositions.
    Je suis l'une de celles, qui a eu la chance de s'être fait un ami fidèle, l'un de ceux qui vous soutiennent indéfectiblement. Lui, même lorsque je fais ma gourdasse, patiente et laisse passer l'orage puis revient à l'assaut de mes démons.
    Cependant, en ce moment, j'ai l'impression de le trahir chaque jour un peu plus, de lui donner l'espoir d'un avenir commun, de le conforter dans les sentiments qu'il me porte et surtout d'entretenir un cocon qui pourrait bien détruire ce à quoi je tiens par dessus tout lorsqu'il se brisera : son amitié !

    Je ne peux continuer à lui laisser croire qu'il y aura autre chose entre nous que ces délicieux apartés en messagerie instantanée. J'envisage de clore mon compte et pourtant... 

    « CoNFiDeNCeS SouS L'oLiVieR... DéLiReS D'uNe NuiT... »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :