• Tag S'offrir

    Résultats pour la recherche du tag S'offrir :
  • *Ce texte a été publié pour la première fois le 19 Octobre 2013 et ici je l'ai un peu modifié car écrit trop rapidement sous le coup de l'émotion à l'époque... ...Par un chaud Dimanche de Juillet je décide d’aller m’installer sur un banc à l’ombre des arbres du parc. J’y ai ma...

    Lire la suite...

  • ...Bébé est reparti aux Aspidies. J’aime ma solitude, mais là j’ai besoin de la chaleur dévorante des tantines! Que ce soit le long du Lez ou en pleine ville, il fait à peine douze degrés et c’est ce que je nomme un froid polaire. Je suis bien contente d’avoir pioché au hasard...

    Lire la suite...

  • ...Apprécier ce que l’on a ne veut pas forcément dire ne pas vouloir plus! Ma Canaille devait se rendre à plusieurs réunions dont une chez son référant. J’ai décidé de l’accompagner. Je n’affectionne pas particulièrement Henri dont la façon de vivre ne m’inspire qu’antipathie....

    Lire la suite...

  • SCèNe I : La PiSCiNe ...Solanh lisait étendu sur sa chaise longue et d’une main câline il flattait paresseusement la croupe halée de sa compagne. Harmony étalée à plat ventre sur son drap de bain à damiers blancs et noirs rêvassait en contemplant les miroitements de l’eau bleue de la...

    Lire la suite...

  • SCèNe II : Le ReSTauRaNT ...L’étoffe chatoyante de sa longue jupe noire bruissait à chacun de ses pas. Dès qu’il perçut les friselis du vêtement Solanh abandonna le canapé pour aller à la rencontre de sa femme. Il émit un sifflement admiratif en découvrant la tenue qu’elle avait...

    Lire la suite...

  •   SCèNe III : RePoS CâLiN ...Cernés par les senteurs entêtantes des herbes aromatiques de la garrigue et encouragés par le chant des cigales, Harmony et Solanh passèrent la journée à arpenter la lande provençale. Pendant des heures ils parcoururent les sentiers sinueux qui tapissaient le...

    Lire la suite...

  • L’après midi est magnifique et un vent léger souffle sur la terrasse du café. Lyse s’attarde un moment à traîner dans ses pensées, le menton appuyé sur sa main. Elle s’ennuie et commande pour la troisième fois une tequila avec beaucoup de glaçons. Le garçon lui adresse un sourire...

    Lire la suite...

  • ...Le vent, les cigales, une rivière, des collines, des amis …son départ! Ma Canaille a pris le vol de vingt-trois heures et cela me rend cafardeuse. Bébé a été rassurant, celui-ci m’a expliqué que là où il se rendait il ne risquait rien. Il ne sera pas seul, les membres de l’ONG qui...

    Lire la suite...

  • …Ce soir nous remontons au pays des bruyères et du brouillard. Une petite brise et un ciel avenant font que cette journée est une belle journée. BBQ en famille, pétanque et -je suis une coquine- câlins discrets dans le cellier du restaurant de tantine. Pour te distraire des messages...

    Lire la suite...

  • Trente-deux ans! Où sont passées ces dix dernières années? Mon vieux fourre-tout est encore à portée de mains, il est pratiquement vide et je n’y accorde que peu d’intérêt à présent. Toutefois j’y conserve encore quelques reliques dont je suis incapable de me séparer. Entre...

    Lire la suite...