• THaNKS BaBy, THaNKS…

     

    Ă toi qui es apparu un soir de septembre

    Pour le premier regard qui m’as accepté en cette nuit de déroute

    Pour ce slow torride qui a définitivement rompu nos deux solitudes

    Pour le berceau que tu m’as façonné de ton beau corps caramel

    Pour les mots d’espoir distillés sans compter lors de mes chagrins

    Pour les nuits passées à apaiser mes tourments sans fin

    Pour l’acceptation de mes errances à la recherche d’un meilleur

    Pour les étoiles brillantes de nos nuits câlines et coquines

    Pour la force de ta virilité, le creux de tes bras et la douceur de ton épaule

    Pour tes lèvres qui me susurrent ces jolis contes des mille et une nuits

    Pour le cocon de ton foyer qui est devenu mien par la force des choses

    Pour les soirées folles et délicieuses que tu m’as offertes

    Pour les cauchemars et les peurs que tu combats avec moi

    Pour ce sourire qui ne quitte pas tes yeux lorsque j’abuse

    Pour tes absences qui m’ont fait croire que je m’attachais à un autre

    Pour chaque pas hésitant que je fais en te tenant la main

    Pour les encouragements entonnés dans ta langue maternelle

    Pour le cadeau unique que sont tes rarissimes présences

    Pour le chemin parcouru ensemble le regard rivé dans la même direction

    Pour l’avenir tranquille que tu m’offres sans contrepartie

    Pour tes certitudes, ta confiance en la justice, ton amour pour moi

    Pour ta patience tout au long de ces nombreux mois de doute qui m’ont fait m’éloigner de toi

    Pour ta présence discrète dans ma vie lorsque pour de mauvaises raisons je t’avais rejeté

    Pour cette stabilité accueillante et verdoyante qui a calmé certaines de mes peurs

    Pour n’avoir jamais essayé de me transformer en sachant le pourquoi de mon désespoir

    Pour ces nouveaux câlins velours dans l’abri rassurant du refuge que tu m’es devenu

    Pour le foyer que tu ma donné et dans lequel je me sens quand même un peu déstabilisée

    Pour cette tendresse que je lis dans tes yeux à chaque fois que je m’aventure dans ton monde

    – Mon corps est un temple dans lequel tu ne feras plus aucune prière! t’avais-je dis

    Pour cet éclat de rire et le baiser dubitatif qu’avaient provoqués cette phrase loufoque

    Pour ces nuits sans sommeil où tu es le roi du monde juste parce que je suis à toi

    Pour tes mains qui voyagent sur ma peau et me font perdre mon peu de raison

    Pour les lendemains bouillonnants où tu me fais hurler sous tes assauts

    Pour ceux hot et affectueux où nous emmêlons nos draps parfumés à la lavande

    Pour l’exil qui me fait me croire enfin en sécurité loin des monstres qui m’attendent

    Pour les voyages incognitos à Paris ou dans ma chère Provence certains week-end

    For this, thousand million of kisses Baby mine...

    « ENTRe YiN & YaNG...SaiNT VaLeNTiN... »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :